Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie des Saints de l'Eglise Orthodoxe vénérés en France

Saint Maur (15 janv.)

Saint Maur

Saint Maur

   Saint Maur    Disciple de Benoît est né en 512 à Rome. Il appartenait à une riche et illustre famille sénatoriale. A l'âge de douze ans, il fut confié aux soins de notre saint Père Benoît qui organisait alors la vie commune de ses disciples à Subiaco (14 mars). Le garçon progressa rapidement dans toutes les vertus de la vie monastique, si bien que son Ancien pouvait le proposer comme exemple d'austérité, de silence et d'assiduité à la prière ; et il fit de lui son fidèle collaborateur.

Un jour, comme le vénérable Benoît avait envoyé un autre de ses jeunes disciples, Placide, puiser de l'eau au lac, il eut la révélation du danger qu'encourait l'enfant, ayant voulu rattraper son seau qui avait glissé, il était lui-même tombé dans l'eau et risquait de se noyer. Saint Benoît envoya alors Maur qui, muni de la bénédiction du Père, courut jusqu'au lac, parvint à l'endroit où le courant avait emporté Placide, le saisit par les cheveux et le ramena sur la rive. En se retournant, il constata avec stupeur qu'il avait marché sur les eaux comme sur la terre ferme. Quand il rapporta le fait à Benoît, le saint attribua ce prodige à l'obéissance de son disciple. Mais Maur protesta en disant qu'il n'était pour rien dans cet acte accompli de façon inconsciente et que le mérite, après Dieu, devait en être attribué à la bénédiction du Père. Placide intervint dans cette sainte querelle et dit : "Au moment ou j'ai été tiré de l'eau, j'ai vu au-dessus de ma tête le manteau de l'abbé, et j'avais l'impression que c'était lui qui me tirait de l'eau."

Par la suite, Maur suivit saint Benoît au mont Cassin, collabora à la fondation de ce célèbre monastère et en reçut la direction....

Monastère du Mont-Cassin - Saint Maur sauvant saint Placide de la noyade.
Monastère du Mont-Cassin - Saint Maur sauvant saint Placide de la noyade.Monastère du Mont-Cassin - Saint Maur sauvant saint Placide de la noyade.
Monastère du Mont-Cassin - Saint Maur sauvant saint Placide de la noyade.

Monastère du Mont-Cassin - Saint Maur sauvant saint Placide de la noyade.

            ...En invoquant le secours des prières de l'Ancien, il guérissait les maladies, si bien que tous le considéraient comme l'héritier des grâces de saint Benoît et comme son digne successeur. Mais, vers la fin de 542, deux messagers de l'évêque du Mans vinrent demander au bienheureux Père d'envoyer quelques uns de ses moines en Gaule, afin d'y fonder un monastère.

Benoît, éclairé par une révélation divine, consentit alors à se séparer de son fidèle disciple. Il remit à Maur une copie de sa Règle et l'envoya, muni de sa bénédiction, répandre en Gaule le mode de vie céleste qu'il avait instauré. Maur et ses compagnons, après bien des péripéties, obtinrent, grâce à la protection du Roi d'Austrasie, l'emplacement de Glanfeuil, près de la Loire, où ils construisirent un monastère (552) qui devint bientôt le centre d'une vaste extension des fils spirituels de saint Benoît dans tout le pays...

Abbaye de Saint-Maur de Glanfeuil

Abbaye de Saint-Maur de Glanfeuil

            ...Au bout de trente huit ans, d'un abbatiat illustré par quantité de miracles, saint Maur se retira dans la solitude pour préparer son départ vers le Seigneur. Il mourut en paix, le 15 janvier 584, au moment où la peste emportait un grand nombre de ses disciples.

 

Source : Le Synaxaire. Vie des Saints de l'Eglise Orthodoxe par le hiéromoine Macaire. Monastère de Simonos Pétra au Mont Athos.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article